Mon marathon préféré, 4ème édition

Hardcore man, fucking hardcore. J’ai trouvé la thématique de cette année extrêmement intéressante, dans la mesure où le son et la musique sont tellement négligés comme éléments dramaturgiques dans les films. En plus c’est vrai, dans les films, la musique et même la bande son, on ne les entend pas, on n’y fait pas attention. Donc une très bonne occasion de jouer avec.
J’ai obtenu le prix de la création sonore au marathon pour ce film. Etant donné la thématique, je suis content car pour moi c’était le prix le plus prestigieux. En plus c’était chouette de faire un film avec Violaine.

La thématique était: J’entends plus la musique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *