J’ai cadré un film qui déchire

Yoann Goglia et Timothée Fallet ont participé au marathon du court métrage de Caen. Très sympas ou de bon goût, ils ont toqué à ma porte pour m’emmener dans leur histoire, en tant que cadreur officiel. Et putain ils ont réalisé un film qui déboîte. Je ne dis pas ça parce que ce sont des potos. J’ai vraiment été bluffé par le résultat. Forcément mes cadres au cordeau y joue pour beaucoup, faut pas déconner. Mais tout le reste, chapeau les amis.

Ils méritent à fond le premier prix qu’ils ont remporté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *