TISSU, version finale

Comme je le décrivais dans cet article du 23 mai 2012, j’avais participé à la réalisation de TISSUE, un film fait en 48 heures.

Mais avec Yannick Lecoeur, nous avions gardé l’envie de le policher un de ces quatre matin. Et voilà qu’est arrivé le mode « coupure de l’été ». Parfait. Je croise Yannick et je lui dit « hey au fait, t’aurai du temps là qu’on se finisse TISSUE ? » « Wai » qu’il me répond « Lundi ou mardi ».

Lundi c’était demain à ce moment à. Alors je lui réponds « Demain alors. 14h. » Et hop c’était réglé.
Trois jours plus tard, le film était fignolé comme nous le voulions. Principalement au niveau sonore. Nous sommes bien content du rendu de l’ambiance obtenu.

Découvrez donc la version finale de ce film de fin du monde, réalisé en Normandie, en 48h, sans le moindre budget.

en complément le making of est là

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *