La darasse prend l’air

On avait pris l’habitude de tourner chaque Darasse en une fois, uniquement le dimanche, dans un seul lieu, et monté dans la foulée. Ces règles initiales, qui furent abandonnées au fur et à mesure, nous emmènent à la 3ème Darasse: La nature, on aime, les flingues, on aime, le voyeurisme, c’est notre violon dingue. Même si les règles comme ‘tourner le dimanche’ furent vite oubliées car devenues règles par hasard, elles permirent dans un premier temps de construire dans notre esprit le concept ‘DARASSE PRODUCTION’.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *