La darasse encore plus expérimentale

Darasse entièrement expérimentale. Une sorte de mécanique humaine infernale, de machine à bouillir. Les ingrédients furent:
 
-des spots violents,
-des ralentis pour créer un mode lion qui fait peur
-des costumes de Jean-paul Gontrand
 
Les gens détestent en général car il n’y a pas d’histoire et “rien à comprendre”, mais c’est normal puisque ce n’est pas le but. La narration ici est à un niveau sensorielle, à travers une ambiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *