Une darasse à Granville

Après une pause d’un an afin de laisser retomber le scandale, nous sommes revenus à Granville afin de participer au tourné/monté: une après-midi pour tourner un film, sans montage, et avec contraintes. Je ne me suis souviens plus de la liste cette année là.
 
Par contre, je me rappelle du murmure dans la salle au moment de la projection, quand le public a découvert les premières images: « mais où sont-ils allé filmer ça ? » « ils sont venus avec une vidéo toute prête ! ». Et non. Nous avions bien tourné la journée-même. Comme des petits malins, nous nous étions rendus au zoo de Champrepus. Cependant, sans montage, le film était beaucoup trop long. Il faisait le double. Le visionnage fût un peu pénible. La version ci-dessus est celle remontée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *