La darasse aquatique

On est pas bourgeois, mais on a sacrifié notre vieux camescope du CollectiCUT pour filmer cette Darasse. Heureusement il a tenu juste le temps qu’il fallait. En tout cas, j’ai beaucoup aimé ces prises de vue sous-marine, où l’inertie est totalement différente. Ainsi que la création d’une petite aventure avec rien quoi. La sensation d’espace, qu’un univers existe, me fait plaisir, sachant que c’était minuscule en réalite.
Bref, nous avons bravé le froid, car en septembre en Normandie, vous imaginez bien que l’eau était gelée, et on en est heureux au final.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *