008

S’affaler en public était le comble du mauvais goût pour un aristo tel que Frédéric. Afin de remédier à son appréhension constante, car il souffrait d’une légère arthrite depuis son enfance, il portait des béquilles en permanence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *