2 réponses à “061

  1. Oh alors là oui !
    Exception faite des rares individus dont la peau contient une trop forte proportion de meta-chlorure-indiqué ce qui, au contact du cumin, engendre une très forte odeur de pet de none quinquagénaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *