087

Les tripes de Cerbal s’étaient répandues dans le désert. Fait extraordinaire, elles se nourrirent de sable. Au lieu de périr, il devint l’incroyable homme des sables. Mais il s’emmerdait.

2 réponses à “087

  1. C'est très simple, ça vient de mon imagination débordante. Et ça ne peut pas venir de Saco : pandemino car je ne sais pas ce que c'est et que je n'y vais jamais.
    En tout cas c'est inconscient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *