066

De la peinture glycérol recouvrait Hélène en permanence. Un médecin d’origine Slovène avait trouvé cette unique solution artisanale pour la maintenir en vie. Elle souffrait d’un atroce dessèchement du derme accompagné d’une atrophie de la peau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *