095

Gertrud Sempiternelle se le faisait répéter souvent : ne touche pas les verrues des chiens. Bien sûr, elle essaya. Il eût sûrement été plus simple et efficace de lui apprendre qu’elle souffrait d’une maladie génétique rare, déclenchant au contact des verrues de chien, sa combustion spontanée.

Laisser un commentaire

094

Illiade le poisson rampait il y a 350 millions d’années avant Jésus christ. Pouvant presque respirer, il avait encore besoin d’une petite bouffée d’eau, là cette flaque à 10 cm. Mais au lieu de devenir le TOUT PREMIER ÊTRE TERRESTRE DE LA GALAXIE, il mourut comme une merde.

Laisser un commentaire

092

Raphaella Bilidjine sortait des queues du sol. Elle enfonçait sa main n’importe ou dans la terre et en tirait des poils de renard ou de blaireau. Ce n’est qu’à 45 ans qu’elle trouva sa place dans l’univers, auprès d’une tribu africaine qui la vénéra en tant que prêtresse.

Laisser un commentaire

091

Effarée, Léa avait découvert une vidéo porno d’elle sur internet. Désormais fiancée à Michael, elle supputait que ça remonte à sa période de débauche. Pour sa fantaisie personnelle, Michael avait secrètement balancé en ligne un montage parfait d’une vidéo de cul avec la tête de Léa. Elle vivra dans l’angoisse qu’il ne tombe dessus au hasard du net.

Laisser un commentaire

Le retour des éparpilles.

éparpille

Au moins 16 nouvelles éparpilles vont venir papillonner vos neurones. Je rappelle au passage qu’il s’agit de minis histoires de 2-3 lignes.
Ce qui nous amène, au moins, au 29 avril 2011. Mais pourquoi toujours ‘au moins’ ? Car si j’en écris d’autres d’ici là, bien entendu tout se prolonge.
En tout cas une chose est sûre, si vous faites le calcul, nous allons dépasser la barre psychologique et mythique des 100. Wouhou !

Laisser un commentaire

090

Sifflou le serpent avait perdu sa sonnette. Terrorisé par sa vulnérabilité, il farfouilla toutes les branches de tous les arbres, retourna tout le sol de la forêt. En vain. Reprenant son souffle un instant, il fût attaqué par un papillon à sonnette.

Laisser un commentaire

089

Amélie ne supportait pas le froid hivernal. En réunissant 84 bouillottes elle se confectionna un costume. Quel doux délice cette chaleur diffuse qui englobait son corps une fois glissée dedans. Après avoir vissé le bouchon elle mourut étouffée.

2 commentaires
nikubik:
Merci.
T'inquiète ça va revenir, disons que je suis en phase de rien, d'abandonnement, de malêtre, mais que ça va remonter à un moment et qu'au minimum yen aura 100 oui.

Violaine:
Mais Nikko, tu t'éparpilles plus ? Faut aller jusqu'à 100 au moins.
C'est trop chouette.

088

Simon grattait la terre avec le dessous de ses ongles. Après une journée d’effort à creuser des centaines de trous, il trouva un énorme ver de terre jaune. Dans son caleçon.

2 commentaires
nikubik:
Tout le ver était recouvert d'une substance urticante.

Simon Dronet:
Ca me gratte