Vunion Lautrec, prologue

 

 

 

 

.

..

obscurité
………
matrice 3 variables R.V.B. forme obscurité
…………….
information flash lumineux transmise puis
traduite par valeur ‘’1’’ affectée aux 3 variables des 500 000 unités chaque cycle

……………………….
obscurité scintille

………………………………….
informations de formes de plus en plus nombreuses et complexes sont transmises puis

traduites en valeurs affectées aux 3 variables des 500 000 unités de chaque cycle
…………………………………………..
une tension devient palpable à travers l’obscurité…
…de laquelle … naît …progressivement…

…l’ImAge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *