Une autre nouvelle sur le moment

carnet 02

un mec est au cinéma et il écrit dans un carnet. Franchement, il trip trop au lieu d’attendre le film. Le silence angoisse les quelques spectateurs qui n’osent pas trop parler. Lui est seul, mais il s’en fout, il a son carnet. Le bruit d’un homme qui s’assoit à sa gauche l’interrompt ; mais un instant seulement car il replonge aussitôt dans le flot qui comble son attente et accapare ses pensées. Un autre homme s’assoit devant. Il n’y a aucune fille dans ce cinéma, ce n’est pas possible ! Peut être que le film est ciblé homo ? Où plutôt macho ? Mais alors je fais quoi ici ?

Je suis un mélange homo-macho ? Est-ce seulement possible ? En tout cas, pas de quoi bander ici, pas de quoi fantasmer, et ça n’aide pas à combler le vide intérieur qui devient tout à coup palpable et dont la noirceur renvoie aux peurs primitives existentielles. Cette fois, un bonhomme serait le bienvenu, même pour s’asseoir juste à côté.
Ca y est, c’est le noir du vide. Ah non. Le film commence…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *