Notation spontannée

carnet 01

un mec est à l’ANPE et il écrit dans un carnet. Franchement, il trip trop au lieu d’attendre comme un funiculaire. Une fille le regarde. Tant qu’il ne la voit pas, il est persuadé qu’elle est trop mignonne. Finalement il tourne la tête : bof.

Alors de nouveau il est face à son vide intérieur qu’il tente de fuir par le flot des mots.

Mais sans cesse l’angoisse de la fin des mots le prend et le pousse à continuer, à trouver une sortie, un rebondissement, le moindre détail qui lui ouvrirait un univers inconnu aux limites infinies. Cependant il est coincé, à l’ANPE, il doit attendre dans une pièce, et personne en vu ! Le vide a été eche…
Mon nom, c’est mon tour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *